04 juillet 2022

5 étapes de montage d’une piscine en kit

Partager :

Quand on pense à la construction d’une piscine, on s’imagine souvent un chantier compliqué, réalisé par des professionnels et sur plusieurs semaines. On croit que le projet va prendre beaucoup de temps et qu’il nécessite des compétences particulières. Mais c’est sans compter l’option de la piscine en kit !

Piscines Waterair a développé un kit piscine spécialement pensé pour être rapide et facile à monter par un particulier. Ainsi, plus besoin de faire appel à un professionnel pour installer votre piscine. Faites le choix d’une piscine à monter soi-même et économisez sur la main d’œuvre.

Du choix de l’emplacement au remplissage de votre piscine, il y a 5 étapes essentielles pour monter sereinement une piscine en kit.

Etape 1 : Terrassement

La première chose à faire pour le montage d’une piscine en kit est de déterminer l’emplacement de cette dernière. Sa position dépend de votre terrain, de son exposition, des règles d’urbanisme de votre commune, mais surtout de vos envies.

Une fois que vous avez choisi l’emplacement idéal, il suffit de tracer les contours de la piscine à l’aide du gabarit de traçage fourni avec le kit. Le traçage est à effectuer à 50 cm autour du gabarit pour savoir où creuser par la suite.

Le terrassement est alors prêt à être réalisé. Avant de creuser, utilisez un repère pour déterminer la profondeur du terrassement en fonction de votre profil de fond. Une fois l’excavation réalisée, le gabarit vous servira à nouveau pour tracer le contour de la piscine au fond du trou. Cela permet de placer correctement les panneaux de la structure par la suite.

Etape 2 : Montage de la structure

A présent, vient l’étape du montage de la structure. Les piscines Waterair sont composées de panneaux en acier ondé qui s’assemblent par un système de double boulonnage. Ces panneaux assurent une structure solide et durable, tout en restant simple à monter.

Votre kit piscine comprend une série de plots réglables à placer le long du périmètre de la piscine. Ces plots vous simplifient la mise à niveau de votre structure. Les panneaux en acier viennent ensuite se fixer sur les plots ainsi qu’à l’escalier. Ce dernier aura été préalablement mis en place et maintenu par des tubes en PVC.

Le manuel de montage sur-mesure fourni avec votre kit vous aidera à assembler la structure facilement. A l’aide de jambes de force directement fixées sur les panneaux, vous pourrez vous assurer de la rectitude des panneaux. Finalement, il ne reste plus qu’à ajuster les plots pour mettre à niveau l’ensemble de la structure.

Etape 3 : La chape

Afin de stabiliser le fond de votre piscine selon la forme que vous avez choisi, il est nécessaire de réaliser une simple chape de propreté. Veillez à obtenir une surface régulière sans aspérités, ni trous. Le rendu final n’en sera que plus harmonieux et cela facilitera la pose liner.

 

Etape 4 : La pose du liner

Il est alors temps de préparer la pose de votre liner qui assurera l’étanchéité de la piscine et déterminera, grâce à sa couleur, les reflets de votre eau. La pose du liner est la dernière étape avant de remplir la piscine. Un liner bien posé vous assure une piscine esthétique et durable.

Pour un rendu des plus esthétiques, la pose d’un isoplan le long des parois de votre structure est une étape cruciale avant la pose du liner. L’ajout d’un tapis de sol qui recouvre la chape permettra de protéger votre liner et offrira une surface plus douce au toucher dans le fond de la piscine.

Si les précédentes étapes ont été correctement réalisées, un technicien Waterair viendra poser votre liner. Pour le jour J, un certain nombre d’indications vous serons fournis dans le manuel de montage afin d’assurer le bon déroulé de la pose du liner.

Il ne vous reste plus qu’à mettre en eau votre bassin !

 

Etape 5 : Les finitions

Une fois que votre piscine est remplie, vous pourrez enfin aménager votre espace autour de la piscine selon vos goûts. Ajout de margelles, plage en bois ou en béton, meubles de jardin, etc.
Les possibilités sont infinies pour créer l’univers qui vous correspond.

Vos aménagements et votre piscine sont maintenant terminés, c’est le moment de vous détendre pleinement et de profiter des plaisirs de la baignade !

 

Comment construire une piscine ?

Du traçage jusqu’à la première baignade, découvrez les différentes étapes de construction d’une piscine.

Construction d’une piscine : les différentes étapes

  1. Le traçage. Après avoir choisi l’implantation de votre piscine dans votre jardin, il convient de marquer le sol à la bombe de peinture et prendre des mesures pour préparer le terrassement.
  2. Le terrassement. Il consiste à creuser la terre pour accueillir votre future piscine.
  3. Le drainage. Cette étape consiste, en fonction de la qualité de votre sol, à mettre un drain autour des fondations pour dévier les arrivées d’eau pouvant exercer une pression sur la piscine.
  4. La pose de la structure (piscine en béton, en acier, à coque en polyester, etc.).
  5. L’installation de toute la technique (système de filtration, tuyaux de raccordement hydraulique, skimmers, etc.).
  6. La pose du revêtement (liner, carrelage, etc.).
  7. La mise en route du bassin. Lors de cette étape, il convient de remplir sa piscine, de filtrer et purifier l’eau avant de pouvoir s’y baigner.

Pour en savoir plus sur les différentes étapes de construction d’une piscine, consultez notre article « Les étapes de construction d’une piscine Waterair ».

Comment faire une piscine creusée ?

Construire une piscine creusée est un projet qui nécessite de s’y préparer. Pour mener à bien sa réalisation, vous devrez suivre ces quelques étapes.

Construire une piscine creusée : quelle marche à suivre ?

  1. Étudier la faisabilité du projet : nature du terrain, zone constructible ou non, etc.
  2. Choisir l’implantation de la piscine en fonction des éléments environnants et de l’orientation.
  3. Déterminer la structure du bassin, son apparence et ses équipements : piscine en kit, en acier, en béton, etc.
  4. Définir le budget nécessaire à la réalisation du projet.
  5. Réaliser les démarches administratives : déclaration de travaux ou demande de permis de construire selon la surface du bassin.
  6. Lancer les travaux : terrassement, pose de la structure, du revêtement, raccordement des équipements, remblayage, etc.

Vous souhaitez installer une piscine creusée dans un petit jardin ? Pour plus d’informations, n’hésitez pas à demander une étude d’implantation gratuite.

Retourner à la Page Actualités