Pour doser le taux de chlore nécessaire pour sa piscine, il est important de tester au préalable son eau afin d’évaluer ses besoins. Il existe des solutions pour faciliter l’analyse de l’eau du bassin et chlorer de manière adéquate en fonction des résultats. Voici lesquelles.

Pourquoi est-il primordial d’avoir un bon taux de chlore dans sa piscine ?

Avant de déterminer le taux de chlore adapté à sa piscine, il est important d’évaluer l’état de l’eau en testant son pH, pour comprendre la nécessité d’utiliser du chlore.

Vérifier le pH de l’eau

Le pH vous renseigne sur la pureté de l’eau dans votre bassin. L’eau se doit d’être suffisamment pure pour garantir le confort des baigneurs et le bon fonctionnement de vos équipements. De plus, un pH équilibré augmente l’efficacité des produits de traitement, comme le chlore. Vous bénéficiez donc d’une eau propre, et de manière durable.

C’est pourquoi il est important de vérifier régulièrement le pH de l’eau avec un analyseur, un testeur électronique ou des tests chimiques. Le pH de l’eau de votre piscine doit toujours se situer entre 7 et 7,4, sans quoi vous encourez de possibles risques sanitaires, comme :

  • des éruptions cutanées ;
  • des irritations au niveau de la peau et de la muqueuse oculaire ;
  • une coloration verdâtre dans les cheveux.

Des risques existent aussi pour votre liner, les canalisations et les différents équipements raccordés à votre piscine. En effet, au-delà de 7,4, votre eau devient « dure » : cela signifie qu’elle contient une grande quantité de calcaire. Des dépôts peuvent donc apparaître et endommager les éléments qui composent votre piscine.

Pour éviter ces désagréments, Waterair a développé différentes solutions pour réguler le pH de votre eau. Dans le cas d’une eau dont le pH est inférieur à 7, des produits existent pour le faire augmenter, et inversement pour une eau au pH supérieur à 7,4. Pour davantage de sérénité, vous pouvez même opter pour des régulateurs électroniques, capables de conserver un pH stable.

Pourquoi faut-il mesurer ses besoins en chlore ?

Puissant oxydant, le chlore sert à désinfecter l’eau de votre piscine. Il limite ainsi le développement d’algues et détruit les bactéries. Le chlore présente, de plus, un pouvoir rémanent. Cela signifie qu’il désinfecte l’eau du bassin autant qu’il la rend désinfectante. Une eau avec un pH équilibré et un bon taux de chlore se révèle donc pure, propre et limpide.

De la même façon que pour le pH, le taux de chlore dans votre piscine doit être testé et équilibré régulièrement, pour profiter d’un confort de baignade optimal.

Si l’eau contient trop de chlore, des effets peuvent se faire sentir :

  • Sur votre santé. Vous risquez des maux de tête, des irritations et des démangeaisons, voire de l’eczéma.
  • Sur votre équipement. Le liner de votre piscine, les tuyaux et le système de filtration peuvent subir des dommages.

Des irritations ou des problèmes de peau peuvent également survenir dans une eau sous-chlorée. Si le taux de chlore dans votre piscine s’avère trop bas, il est possible que :

  • l’eau de votre piscine tourne, avec l’apparition d’une couleur verte caractéristique ;
  • une forte odeur d’ammoniac émane du bassin.

D’où l’importance de tester le pH de son eau et de bien évaluer ses besoins pour ajuster le taux de chlore de manière adéquate dans votre piscine.

 

Comment évaluer le taux de chlore dans sa piscine ?

Avant de traiter l’eau de votre piscine avec du chlore, une analyse en trois étapes est nécessaire. À partir des résultats, vous serez en mesure d’évaluer la concentration de chlore au m3 adéquate pour traiter l’eau dans votre bassin.

Les différentes étapes pour tester la contenance de chlore dans sa piscine

Pour être efficace, l’analyse de l’eau de votre piscine doit s’effectuer en trois étapes.

1. Préparez votre piscine
Avant de tester l’eau de sa piscine pour évaluer les besoins en chlore, quelques gestes d’entretien simples sont à prévoir. Tout d’abord, effectuez un premier nettoyage en éliminant les impuretés qui flottent en surface. Pour ce faire, munissez-vous d’une épuisette.

Ensuite, filtrez l’eau de votre piscine une fois par jour, en fonction de sa température, pour vous assurer d’effectuer l’analyse dans des conditions optimales.

En effet, cela semble tomber sous le sens, mais une eau propre et bien filtrée vous épargne des dépenses en produits d’entretien et l’action du chlore n’en sera que plus efficace.

2. Tester le pH de l’eau
Pour tester l’eau de votre piscine, Waterair propose des trousses d’analyse rechargeables ou des solutions comme le testeur électronique Scuba II et l’analyseur easy·care, à une application directement sur votre téléphone. Ces différents systèmes vous informent sur le pH de votre eau. Pour rappel, le pH de l’eau doit être compris entre 7 et 7,4.

Un pH trop haut ou trop bas impacte l’efficacité des produits d’entretien. En fonction du résultat de l’analyse, vous pouvez recourir à des produits correcteurs pour augmenter le pH de l’eau ou, au contraire, le diminuer. Si le pH analysé est situé entre 7 et 7,4, vous n’avez aucune inquiétude à avoir. Votre eau est suffisamment pure pour recevoir un traitement au chlore.

Pour maintenir le pH de votre piscine à bonne mesure en continu, Waterair propose le régulateur de pH Silver pH. Cet appareil effectue lui-même la mesure du pH de votre piscine et s’occupe de le réguler automatiquement grâce aux bidons de liquide pH moins et pH plus proposés par Waterair.

3. Analyser le taux de chlore dans l’eau
Aussi efficaces pour l’analyse du chlore, les trousses, testeurs et analyseurs de Waterair vous indiquent le taux de chlore déjà présent dans votre piscine.

L’eau d’une piscine contient du chlore libre et du chlore combiné. Le chlore libre est le plus important, car il assure la désinfection de l’eau. Pour un bassin propre sans risque sanitaire, la concentration de chlore libre doit être maintenue entre 0,5 et 1 mg par litre d’eau.

Le testeur électronique Scuba II permet une analyse rapide. Il vous renseigne sur la teneur en chlore libre et en chlore total de votre eau. L’analyseur connecté easy·care by Waterairassure, lui, un contrôle continu de ces paramètres et vous indique les ajustements à prévoir directement sur votre téléphone.

Dans le cas d’une concentration de chlore trop basse, une dose supplémentaire s’avère nécessaire. À l’inverse, un taux trop élevé peut facilement être régulé par une filtration continue et une piscine découverte pour accélérer l’évaporation et par un ajout d’eau non traitée dans le bassin.

Combien de chlore par m3 d’eau prévoir ?

Tout dépend du taux de stabilisant dans votre bassin. Le taux maximal de stabilisant (ou acide isocyanurique) ne doit pas excéder les 75 mg par litre d’eau. Sans quoi, il risque d’annihiler les propriétés désinfectantes du chlore. Si le taux de stabilisant s’avère trop élevé, il suffit de vidanger une partie du bassin pour le rééquilibrer.

La mesure du chlore par m3 dépend ensuite de la présence ou non de stabilisant dans la solution employée :

  • Si vous utilisez du chlore non stabilisé, le taux de chlore actif doit se situer entre 0,4 et 1,4 mg par litre d’eau. Quant au taux de chlore combiné, il ne doit pas excéder les 0,6 mg par litre.
  • si vous utilisez du chlore stabilisé, le taux de chlore actif ne doit pas dépasser 2 mg par litre d’eau. Le taux de chlore combiné ne doit, lui, pas dépasser les 0,6 mg par litre.

 

Les différentes solutions pour chlorer sa piscine

Traiter sa piscine au chlore n’a rien de compliqué. Une fois les tests de rigueur effectués, des produits d’entretien pré-dosés ou des solutions automatisées se chargent de disperser la dose adéquate dans l’eau.

Les galets justement dosés

Les galets de chlore constituent une solution simple et efficace pour désinfecter et stériliser sa piscine. Pratiques, ils se dissolvent d’eux-mêmes dans l’eau. De plus, ils contiennent une dose de chlore prédéfinie, de quoi éviter les erreurs de dosage.

Les blocs Easy Quattro Waterair sont spécialement dosés pour les piscines d’une capacité supérieure à 30 m3. Ce produit de traitement simple et puissant dispose d’une efficacité longue durée. En effet, il permet de traiter l’eau de la piscine pendant près de deux semaines.

Pour les piscines inférieures à 80m3 de capacité, les galets Waterair Easy Pool 2 rendent l’eau propre et cristalline pour une durée moyenne de 15 jours. Vendu avec des bidons d’algicides antibactériens, ce traitement agit également contre les algues et garantit ainsi une eau pure pour des heures de baignade agréables.

Le traitement automatique par électrolyseur

Appareil raccordé au système de filtration de votre piscine, l’électrolyseur produit lui-même du chlore grâce à la présence de sel dans l’eau. Ce système fabrique du chlore de manière cyclique en continu, selon un processus de transformation naturel.

Pour faire fonctionner un électrolyseur, il suffit donc d’ajouter une dose de sel dans l’eau de la piscine. Une fois le système de filtration activé, l’électrolyseur se met en marche et
transforme le sel en chlore. Ce chlore via l’action des rayons UV se retransformera en sel et ainsi de suite.
. Rassurez-vous : l’eau de votre bassin ne sera que faiblement salée – jusqu’à 7 fois moins que la mer.

Pour un confort optimal et une eau traitée de manière continue, Waterair propose l’électrolyseur Silver, spécialement conçu pour les piscines inférieures à 70m3. Et pour davantage de sérénité, l’électrolyseur Gold se charge également de réguler automatiquement le pH de l’eau des piscines jusqu’à 90 m3.

Le traitement de choc au chlore

Il arrive parfois qu’en raison de pollutions extérieures plus importantes, de fortes chaleurs, d’orages ou d’un plus grand nombre de baigneurs qu’à l’accoutumée, l’eau d’une piscine se trouble et présente une coloration verte. Une texture gluante au niveau des parois peut aussi se manifester. Dans ces cas, un traitement de choc au chlore s’avère nécessaire pour retrouver une eau claire et pure le plus rapidement possible.

Pour ce faire, Waterair a développé Easy Clear C, un puissant désinfectant en sachet pré dosé à combiner au traitement Easy Pool 2. Pour éviter les mauvaises surprises au retour des beaux jours, il peut également être utilisé en prévention lors de la mise en hivernage de votre piscine.

 

Comment maintenir un bon taux de chlore dans sa piscine ?

La filtration et la lutte contre la formation de chloramine jouent un rôle important dans le maintien d’un bon taux de chlore dans l’eau du bassin. Pour davantage de tranquillité, vous pouvez aussi automatiser la production de chlore dans votre piscine en recourant à un électrolyseur.

L’importance de la filtration

Un entretien régulier de la piscine, conjugué à un bon système de filtration, garantit une eau claire et pure, plus réceptive aux propriétés désinfectantes du chlore. Une eau propre et filtrée maintient, en effet, bien mieux son taux de chlore.

Le processus de filtration fait circuler l’eau dans la piscine et permet une meilleure diffusion du désinfectant. De plus, pour une eau d’autant plus pure, le filtre retient les particules en suspension, peu visibles à l’œil nu ou trop fines pour être éliminées avec une simple épuisette.

Lutter contre la formation de chloramine

Analyser régulièrement le pH et le taux de chlore de sa piscine pour traiter l’eau du bassin en conséquence permet d’éviter une éventuelle formation de chloramine. Issue de la réaction du chlore libre avec certaines matières organiques comme la sueur, la salive ou les peaux mortes, la chloramine est un gaz dangereux pour la peau et les yeux, à l’origine d’une odeur désagréable dans la piscine.

Un taux important de chloramine dans l’eau peut être facilement corrigé grâce à un ajout de chlore. La forte odeur de désinfectant dégagée peut parfois être trompeuse et laisser penser, au contraire, à un excès de chlore. En testant son eau pour s’assurer de son pH et de sa bonne concentration en chlore, cette problématique peut toutefois être facilement évitée.

Si, malgré une filtration et un entretien régulier, vous constatez une forte odeur de chlore dans votre piscine, vous pouvez obtenir une analyse plus approfondie de votre eau grâce à l’outil de diagnostic en ligne de Waterair. Il vous suffit de vous connecter à votre espace personnalisé et d’indiquer les paramètres de votre eau pour obtenir des suggestions, afin de corriger votre problème.

Opter pour un électrolyseur

Solution économique en produits d’entretien, l’électrolyseur se charge de désinfecter l’eau de votre piscine à votre place, par un processus de transformation naturel du sel en chlore. Et ce, par l’ajout d’une quantité moindre de sel dans l’eau.

Simple d’utilisation, l’électrolyseur Silver de Waterair vous alerte s’il détecte un manque de sel dans l’eau. Le taux de chlore peut ainsi être facilement maintenu dans votre piscine. Encore plus perfectionné, l’électrolyseur Gold vous apporte davantage de sérénité avec une fonction de contrôle du pH et un programme de diagnostic intelligent.

 

Quels équipements Waterair pour gérer la dose de chlore de sa piscine ?

L’analyseur connecté easy·care by Waterair flotte à la surface de votre piscine pour analyser les différents paramètres de votre eau. Plus besoin de tester manuellement : vous pouvez consulter directement ces données depuis votre application mobile. L’application vous renseigne notamment sur le taux de chlore de votre piscine.

Si l’analyseur détecte le moindre problème, vous recevez une alerte mobile. L’assistant personnel vous indique ensuite quel produit ajouter et en quelle quantité pour rééquilibrer le taux de chlore de votre piscine. Intelligent, il prend en compte la capacité de votre bassin, le type de filtration et le système de couverture.

Enfin, vous avez la possibilité de commander vos produits d’entretien en ligne, aussi facilement que rapidement.

Recevoir un catalogue gratuit

Comment souhaitez-vous recevoir votre catalogue ?
J’autorise Waterair à me faire parvenir les tarifs, le catalogue numérique et les promotions :
Offres commerciales e-mail
Offres commerciales sms
Parrainage
Les champs marqués d’un * sont obligatoires.
Vos données sont collectées par Groupe Waterair dans le cadre de votre demande. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité disponible en bas de page de notre site internet
Si vous ne souhaitez pas faire l’objet de prospections commerciales par téléphone, vous pouvez vous inscrire gratuitement sur une liste d’opposition, dénommée Bloctel (Bloctel.gouv.fr)