La recherche du pisciniste le plus adapté à leur projet

« Elle m’a annoncé un matin qu’elle souhaitait se baigner d’ici le mois d’août. Nous étions au mois de juin, alors je n’ai pas perdu une minute ! » nous raconte Jean-Jacques. Lorsque Madame désire, monsieur s’exécute !

C’est sur internet que le couple a fait ses recherches. Ils ont rencontré plusieurs prestataires, qui n’ont pas réussi à les convaincre, jusqu’à la venue du commercial de Piscines Waterair.

« Il y a tout de suite eu un truc spécial entre lui et nous. Sympathique et compréhensible, je dirais que le feeling est bien passé ».

Jean-Jacques et Raymonde ont directement accordé leur confiance à Piscines Waterair. Et ils ne le regrettent pas. D’ailleurs, ils voient encore régulièrement le commercial de la région Alsace, qui est devenu un ami proche.

Elle m’a annoncé un matin qu’elle souhaitait se baigner d’ici le mois d’août. Nous étions au mois de juin, alors je n’ai pas perdu une minute ! Lorsque Madame désire, monsieur s’exécute !

Jean-Jacques

Le déroulement du projet piscine

Tout s’est parfaitement déroulé, de la livraison, à la pose en passant par le service après-vente. « Piscines Waterair a été présent lorsque nous en avions besoin ! ».

Les travaux ont été réalisés par Jean-Jacques lui-même :

« Je n’ai pas creusé le trou tout seul, sinon j’y serais encore ! ».

Pour l’aider, il a en effet fait appel à un ami qui possède une pelleteuse. Rapide et efficace, Jean-Jacques a pu enchainer dans la foulée. Un mois après la livraison du kit, la piscine était prête à l’emploi.

« Ma femme n’a pas demandé son reste pour faire un premier plongeon ! ».

La météo peu clémente en Alsace les a convaincus de s’équiper d’une pompe à chaleur.

« Pour en profiter le plus longtemps possible, c’est l’idéal. Il y a deux ans, nous nous sommes baignés jusqu’à fin octobre ! ».

Une anecdote sur le chantier dont ils se souviendront

Et si l’installation s’est déroulée sans encombre, il faut tout de même mentionner l’importante frayeur que le couple a eu un soir d’orage.

« Nous venions de terminer le trou. Cette nuit-là, on a eu un énorme orage et j’ai eu peur que tout se soit effondré. Mais heureusement, plus de peur que de mal, le lendemain, en ouvrant les volets avec un mal de ventre, on a retrouvé le chantier intact. »

Le chantier terminé, place aux joies d’une piscine à domicile

Si madame souhaitait pouvoir se baigner au plus vite, les abords de la piscine ont été aménagés au fur et à mesure.

« J’ai mis 8 ou 9 mois pour tout terminer ».

Aujourd’hui Jean-Jacques et Raymonde profitent pleinement de leur piscine à domicile et sont fiers de leur réalisation. Le couple a tellement apprécié la relation et le système Piscines Waterair qu’il a recommandé la marque à plusieurs amis.

Nous souhaitons de merveilleux moments de baignade à Jean-Jacques et Raymonde dans leur nouvelle piscine, construite avec fierté !